Après l'épisode remorquage, nos deux vaillants mécanos ont fait un travail formidable pour nous permettre de repartir en mer. Un grand merci à nos deux valeureux travailleurs qui ont œuvré sans compter pour le bien commun et ce malgré les embûches tendues par les clés qui ne vont pas et les tournevis récalcitrants. Nous leur devons beaucoup.