Il y a des journées qui commencent mieux que d'autres , cap sur l'épave du u-171 , mer d'huile  , pas de vent , vitesse 45 noeuds et tout d'un coup un aileron par tribord , dauphin ? réduction des gaz  , approche en douceur et la surprise du jour , un requin pélerin chassant le plancton gueule béante , il est venu se mettre quasiment à couple et stupéfaction , il était aussi long que notre embarquation  , 7 metres !!!! coup de téléphone à l'APECS ( association pour l'étude et la conservation des sélaciens ) pour le signalement , après de longues minutes en sa compagnie , plongée sur le loup gris..... nos deux toulousains ont pu se livrer au rituel de gratter le prisme du périscope