Après 10 minutes de recherche, on a posé l'ancre à 2 coups de palmes de l'épave sur un fond de 27 mètres. Un peu de courant au départ, c'est avec plaisir, que je retrouve  le moteur du groupe électrogène. Plusieurs pièces s'ouvrent à nous, dans le désordre, la mèche du safran, bouteille d'air comprimé pour le démarrage des moteurs, canon,  etc ... mais aussi à coté un petit tombant débordant de vie, petit extrait:

Il y a des plongeurs qui font la moue quand on parle de Kelhuit, la plongée pour les "blaireaux", il n'y a rien à voir, c'est bon pour ceux qui aiment les petites bêbêttes etc (he ho on rigole là). Pourtant, ce mardi c'était la plongée à faire puisque nous avons eu la chance d'être accompagnés par un super apnéiste et ce ne sont pas Yanis (qui a nagé avec lui), Benjamin, Hervé, Mathias, Jean-Marc ou Claudio (qui ont eu sa visite au palier) qui me contredirons. Au départ du site, il a accompagné le bateau un petit moment avant de nous dire au revoir. Super journée.

vidéo de Benji

 

Notre ami Fabrice m'a demandé de vous adresser ce message. S'il y avait une journée à ne pas louper c'était bien aujourd'hui, météo clémente et une eau limpide, même pas eu besoin de mon phare ! Sous nos yeux les corynactis se sont déroulés éclatant de mille couleurs, puis le ballet des mulets à la fête, un baliste venu a notre rencontre, nageant au dessus des spirographes dont les branchies fines et ondulées forment un panache en hélice, encore une fois le Vieux Passage a tenu sa promesse d’être le plus beau fond marin de Bretagne sud (et il est modeste ndlr).

 

  

 

Le week-end du 17 et 18 juin, pour la 3ème fois, le club servait de support logistique pour l'examen du niveau 4 organisé par le comité départemental de la Mayenne. Grand beau, soleil, mer calme et claire, de quoi réjouir les candidats et le jury. Deux moniteurs du club (Erwan et Jean-Seb) assistaient les 3 MF2 (Anne, Dominique et Glen) plus Christophe de Piriac/mer. Alex et Hervé complétaient l'équipe dans le cadre de leur préparation au MF1. 4 candidats tentaient de décrocher le fameux sésame qui ouvre la porte vers l'encadrement. Pendant deux jours ils ont enchainé les épreuves dans une ambiance conviviale mais malgré tout studieuse. Entendre une candidate nous dire qu'elle avait l'impression d'être en week-end et non pas de passer une examen, quelle récompense. Merci à tous et  à l'année prochaine.

Enregistrer

mais qui ont quand même bu le Bergerac !!

2 stagiaires niveau IV nous accompagnaient sous la houlette de Dominique du CODEP53 et 2 préparants E3 du club E2E

Malheureusement le point GPS de cette épave n'est pas à jour et quelques uns n'ont pas trouvé l'épave, voici quelques images pour ceux-là ...